16 Profils Psychologiques : Quel type de Parents êtes-vous ?

par | Développement personnel, Toi, Parent | 18 commentaires

à quel type de parents appartenez-vous ?

Parents en Équilibre accueille aujourd’hui un article invité pour identifier quel type de parents nous sommes, un article rédigé par Nicolas du blog “Développer sa Confiance “

⭐ Quel type de parents êtes-vous ? Quel est votre profil psychologique ?

Bonnes questions !

Et bien j’ai deux nouvelles à vous annoncer une mauvaise et une bonne.

  • La mauvaise c’est que votre profil de parent est en vous depuis toujours, inné, dans votre inconscient sans que vous l’ayez choisi
  • Mais la bonne c’est que ceci n’est pas forcément une fatalité !

Dans cet article je vais vous présenter un outil incroyable : le Myers Briggs Type Indicator (MBTI), que j’avais eu la chance de découvrir dans le cadre de l’entreprise où je travaillais comme formateur.

Je ne savais pas à l’époque à quel point, cette découverte allait changer ma vie.

L’objectif initial était double :

  • mieux comprendre mon propre fonctionnement
  • et réussir à m’adapter à celui des vendeurs que j’accompagnais.

 

le cerveau des différents types de parents - profils psychologiques

 

Pourquoi suis-je persuadé que la connaissance de son fonctionnement cérébral peut être une aide incroyable dans de multiples domaines (comme celui du rôle de parent) ?

Tout simplement car cela m’a permis, alors que j’étais d’une nature casanière menant une vie de routines, de réaliser un de mes rêves : faire le tour de l’Amérique du Sud en solo et en sac à dos pendant plus de 10 mois !

 

mti peut changer la vie : différents types de parents qui vivent leurs rêves

 

C’est pour cette raison que je suis aujourd’hui convaincu que la connaissance et la compréhension du fonctionnement de votre cerveau peut transformer votre vie de parent.

Car parmi les caractéristiques des personnalités définies par Jung et les psychologues du MBTI, il y a naturellement des traits de caractère à relier directement à chaque profil de parent.

1/ Présentation du MBTI

_

a) Qu’est ce que le MBTI ?

 

⭐ Le MBTI est une sorte de matrice du fonctionnement du cerveau humain.

Trouvant son origine dans les travaux de Carl Jung disciple de Freud, il analyse les agissements des individus sur 4 plans différents faisant référence à 4 types de préférences :

le mode privilégié pour ressourcer son énergie (orienté vers le monde extérieur ou au contraire vers le monde intérieur)

le mode de prédilection pour capter les informations dans son environnement (utilisant plutôt son intuition ou plutôt ses cinq sens)

le type de réaction face à cette information (schématiquement utilisant plutôt la tête ou plutôt le cœur)

la préférence dans le mode d’action c’est à dire le style vie (en fonction de si l’individu est plus orienté vers le jugement ou plus orienté vers la Perception)

Néanmoins, il est très important de voir chacune de ces préférences comme un curseur. Il faut comprendre que personne n’est 100 % sensitif et 0 % intuitif (pour prendre cette fonction en exemple). Nous avons tous les 2 modes en nous mais avec des pourcentages plus ou moins élevés.

Si vous mangez en tenant votre fourchette dans la main droite, cela ne veut pas dire que vous n’êtes pas capable de le faire en changeant de main. Simplement vous serez plus maladroit(e) et plus lent à réussir cette tâche. Il en est de même pour vos aptitudes neurologiques !

 

curseurs des différents types de parents

_

b) Principes et Règles

 

⭐ Si le MBTI reconnaît 16 profils différents, cela ne veut pas dire qu’il n’existe sur terre que 16 types de personnes toutes identiques…

Nous sommes plusieurs milliards sur terre et nous sommes tous différents. Le MBTI ne met pas les gens dans des cases et c’est très important de le comprendre.

 Dire que je suis “F” (Feeling par opposition à Thinking), ne signifie pas que je ne suis jamais logique.

Simplement, je suis plus dans mon élément à prendre mes décisions en utilisant mon coeur plutôt qu’en me fiant mon cerveau et ma rationalité.

Ce n’est ni tout l’un ni tout l’autre, il s’agit plus d’un équilibre.

 

balance coeur esprit selon son type de parent

 

Autre principe fondamental du MBTI : une personne gardera la même appartenance à un « type » (et donc à un seul type de parents), le même fonctionnement, jusqu’à la fin de son existence.

Néanmoins, elle pourra progresser dans l’aisance qu’elle aura à utiliser toutes ses fonctions dans son quotidien… C’est ce qui fait du MBTI un outil de développement personnel.

Par exemple, Marcel Proust dont la fonction dominante était la fonction “F” (pour “feeling”), celle du coeur, pourra au cours de son existence chercher à accélérer le développement naturel de sa fonction inférieure (celle qui maîtrise le moins bien) à savoir la fonction “T” (pour “Thinking”) c’est à dire celle de la logique et de la rationalité.

 

évolution selon sa typologie de parents

 

Au final, s’il faut retenir un principe majeur ce serait le fait d’accepter qu’il n’existe pas de mauvais ou de bon « profil MBTI ».

Pour faire simple on trouvera des criminels de guerre comme des génies pour chacun des 16 profils !

A ce stade de l’article je ne peux que vous inviter à chercher à découvrir le vôtre, en parcourant mon blog developpersaconfiance.com, et en réalisant le test “maison” que j’ai créé d’après mes nombreuses lectures.

En lisant la Synthèse de 8 pages, que je vous offrirai en cadeau vous serez très surpris(e) de la précision de la description et comprendrez mieux à quel type de parents vous appartenez !

 

2/ Les 4 Sous-groupes de Parents

⭐ Pour ne pas être trop exhaustif, je vais considérer pour la partie qui suit 4 regroupements de profils qui partagent des bases communes, que David Keirsey a nommé Tempéraments.

Ces bases communes concernent entre autres le rapport à la famille, à l’éducation, à l’exercice de l’autorité ou à certains traits plus généraux.

 

_

a)  Type de Parents “SJ” :

les Gardiens des Traditions


 

⭐ Le tempérament des “Gardiens des traditions”, comme on les appelle, regroupe des individus ayant comme traits caractéristiques d’être concrets et réalistes.

En général, ces individus sont plus intéressés par l’aspect fonctionnel des choses que par leur aspect esthétique.

 

type de parent protecteur maman poule

 

Ce type de parents est véritablement guidé par la conformité avec les règles de la Société, par le respect des traditions et des coutumes.

En cela on peut déjà considérer comme base que les “SJ” se poseront en garant du cadre familial. Pour eux, cette notion de cadre est primordiale.

Au quotidien, ils ressentent le besoin de démontrer par des actes d’affection visibles, leurs sentiments. Cependant, et paradoxalement, les “Gardiens” sont plutôt avares en paroles ou en gestes allant en ce sens.

Sur le plan de la famille, les “SJ”, aiment que chacun tienne sa place, que chaque membre fasse ce qu’il a à faire. En temps que père ou mère, ils se positionneront logiquement comme un parent normatif.

Pour ce qui est de l’éducation, comme dans la vie, ils aiment procéder par étape.

En ce sens ils chercheront à imposer un schéma d’évolution et de croissance à leur enfant respectant une suite logique (et non anarchique) d’enseignements. Ils rechercheront de préférence à appliquer des méthodes d’éducation qui ont fait leurs preuves, voire même dans leur propre jeunesse.

Sur le plan de l’exercice de l’autorité, les “SJ”, ayant un sens de la hiérarchie très marqué, chercheront systématiquement à imposer des règles à leurs enfants.

Pour eux il est inconcevable de les laisser apprendre de leurs propres erreurs en appliquant une éducation basée sur le laisser faire.

Ils sont fermes et impartiaux considérant que l’ordre et le respect des règles, sont les meilleures valeurs à leur transmettre.

Le principal trait de personnalité a surveiller pour un parent “Gardien des traditions” sera précisément le risque d’être trop rigide dans l’éducation de ses enfants.

Ils devront bien veiller à ne pas être trop avares en compliments et se forcer parfois à encourager un peu plus les efforts ou les premiers résultats.

Ceci demandera, pour eux de forcer un peu leur nature car pour eux accomplir son devoir n’a rien d’exceptionnel. C’est la norme !

_

b) Type de Parents “NF” :

les Idéalistes

 

⭐ Les parents “NF” sont ceux appartenant au tempérament MBTI dit des “idéalistes”.

Très attirés par la compréhension de leur fonctionnement et la recherche de leur identité, ils se veulent naturellement au service de l’humanité recherchant avant tout le sentiment d’harmonie autour d’eux et en eux.

Vis à vis de leurs enfants, les parents “idéalistes” chercheront avant tout à transmettre des idées et à accompagner l’évolution culturelle de leur progéniture.

Ils n’auront aucune difficulté (contrairement aux NT par exemple) à manifester leurs sentiments et leur affection.

Profondément et sincèrement chaleureux, ils veilleront particulièrement à créer et maintenir un climat accueillant et agréable au sein de leur foyer.

 

type de parent encourament

 

En position de professeur ou plutôt d’enseignant, vis à vis de leur “petit” ils axeront leur pédagogie sur les encouragements, contribuant ainsi à maintenir le cadre harmonieux si cher à leurs yeux.

Naturellement persuasifs, ils s’appuieront sur leur charisme naturel pour faire passer leurs messages. Cette qualité associée au fait qu’ils valorisent très spontanément leur enfant par des remarques positives et le fait qu’ils ne comptent pas leurs efforts, font des parents du tempérament “NF” de très bons professeurs.

Malgré ces qualités indiscutables de “parents nés”, les parents “idéalistes” devront se méfier de leur principal talon d’Achile : leur hypersensibilité.

Associée à leur quête permanente d’idéal, cette hypersensibilité peut amener ce type de parents à se déconnecter de la réalité et à ignorer les problèmes pratiques.

Ainsi, s’ils n’y prennent pas garde ils pourront confondre les rôles et se positionner avec leur enfant plus comme un conseiller, plutôt que comme l’autorité.

_

c) Type de Parents “SP” :

les Artisans

 

⭐ Les adultes appartenant à ce tempérament, sont d’un naturel plutôt pratique et réaliste.

Leur mot d’ordre en tant que père ou mère (comme dans la vie de tous les jours) est Liberté.

Ils se caractérisent également par beaucoup de naturel et de spontanéité.

A l’inverse des personnes du tempérament “SJ”, eux, rejettent naturellement les règles et le cadre.

D’un style décontracté ils seront des parents optimistes qui guident leur progéniture par les opportunités que la vie leur offre.

 

 

Au niveau de la famille, les “artisans” (puisque c’est leur surnom) apprécient particulièrement une vie pleine d’imprévus.

Bien que mettant la liberté comme principe fondateur de leur philosophie de vie, ils restent très attentifs aux besoins de leurs enfants dans le présent.

Par contre, dès lors qu’il s’agira de s’impliquer dans la préparation de leur avenir, ils se montreront plus distants.

Sur le plan affectif, les parents “SP” seront très irréguliers dans la démonstration de leurs sentiments, c’est à dire souvent dans l’excès.

Au niveau de l’éducation, ils chercheront trop vite, et c’est là peut-être un défaut, à obtenir des preuves et des résultats de leur méthode.

Ils pourront se montrer trop exigeants d’un coup, risquant de déstabiliser leur enfant. Cependant, ayant une aversion naturelle pour l’autorité, ils se positionneront plus en tant que conseiller de leur enfant plutôt qu’en temps que donneur d’ordres.

Les points de vigilance pour ce type de parents sont avant tout leur insouciance et leur grande difficulté à se projeter.

Ceci est également valable dans leur relation à leurs enfants mettant de côté l’anticipation. Préférant vivre au présent, ils pourront pénaliser leur enfant par leur manque de capacité à les préparer aux épreuves de la vie.

_

c) Type de Parents “NT” :

les Rationnels

 

⭐ Les parents dont le tempérament est défini comme celui des “rationnels” sont logiquement influencés dans ce rôle, par leur nature profonde d’individus ayant une grande soif de connaissance.

Etant eux-mêmes sans cesse dans des cycles de questionnements sur le pourquoi des choses et en permanence guidés par leur envie d’apprendre, ils vont naturellement adopter une relation spécifique avec leurs enfants.

 

types de parents envie d'apprendre

 

Un père ou une mère “NT” fondera l’essentiel de sa relation avec sa progéniture en l’appuyant sur un socle intellectuel.

Il ou elle voudra avant tout la rendre compétente et indépendante car ce sont les valeurs qu’ils admirent en premier chez les autres.

D’ailleurs, aimant particulièrement les études, au cours de leur éducation ils chercheront à les inciter à aller le plus loin possible ne serait ce que pour emmagasiner la chose la plus précieuse à leurs yeux : le savoir.

Si les parents de ce tempérament sont très exigeants avec leurs enfants cela ne veut pas dire qu’ils soient directifs. Au contraire, ils auront plutôt tendance à leur laisser beaucoup de liberté d’agir les règles étant à leurs yeux synonymes de contraintes.

Leur esprit logique les incite à utiliser leur vision stratégique pour planifier au mieux la suite de la vie de leur fils ou de leur fille. Ainsi ils chercheront au maximum à établir une sorte de plan de route étape par étape.

Peut-être que le défi majeur de ce type de parents dans la relation avec son enfant se situe sur le plan affectif.

De manière générale, vis à vis du monde extérieur, ils peuvent manquer de chaleur et même être perçus comme des êtres hautains.

Tout l’enjeu, avec leur progéniture sera de manifester leurs émotions, d’être plus démonstratifs qu’ils ne le sont dans la vie de tous les jours avec les personnes qu’ils rencontrent.

Ce n’est pas qu’ils n’ont pas de sentiments… c’est que pour eux montrer ses sentiments n’est pas dans leur fonctionnement instinctif.

Ils devront également veiller à modérer leur tendance naturelle à l’exigence et à la critique, sous peine de risquer de blesser leur enfant. Ils doivent admettre que parfois il est nécessaire d’encourager.

Ce n’est pas de la maladresse, c’est juste leur fonctionnement spontané.

 

3/ Utiliser le MBTI pour s’améliorer

_

a) Prendre Conscience de son Profil pour s’Améliorer

 

⭐ A ce stade de l’article vous connaissez un peu mieux le MBTI et peut-être savez-vous quel type de parents (tempéraments) du modèle basé sur les travaux de Carl Jungvous correpond  le mieux ?

Même si la lecture de la description de votre profil particulier (que vous pourrez peut-être découvrir en faisant le test que je propose sur mon blog) pourra vous bluffer par sa précision, la vraie utilité se situe ailleurs.

Vous devez comprendre que dans tous les domaines de votre vie (et notamment dans votre rôle de parent), vous pouvez en apprendre énormément sur le pourquoi de vos relations avec autrui.

connexions entre les différents types de parents

Chaque être se comporte suivant son “cablage” neurologique, actionnant telle ou telle corde en fonction des situations.

Oui mais voilà, chacun des 16 “types” du modèle a des points de force et des points de faiblesse.

La première étape est déjà d’en prendre conscience et de l’accepter.

Cette première étape essentielle, accomplie vous pourrez travailler les traits de caractère, ou plutôt “les fonctions MBTI” que vous jugez nécessaires.

Cela peut aussi bien être vos facilités (fonctions dominante et secondaire) que les aspects plus “handicapants (les fonctions tertiaire et inférieure naturellement moins développées).

Pour utiliser une métaphore, nous pouvons prendre le cas d’un tennisman souhaitant hausser son niveau de jeu.

Il aura le choix entre travailler son coup droit c’est à dire son point fort, pour le rendre encore meilleur ; ou bien il pourra chercher à améliorer son service et son revers, qui sont les deux coups qui péchent le plus dans son jeu.

Tout dépendra de son souhait.

Et bien, avec le MBTI c’est la même chose.

_

b) A quel type de Parent appartient votre Conjoint ?

 

⭐ Comme nous venons donc de le voir, l’outil que représente le MBTI peut-être utilisé en premier lieu pour optimiser son propre potentiel.

Mais, bien maîtrisée, cette description des fonctions neurologiques de l’être humain peut également conférer un autre formidable avantage dans la relation que l’on entretient avec son conjoint.

Comprendre que chacun fonctionne différemment, est une chose.

Comprendre comment fonctionne l’autre est une chance.

comprendre le type de parent qu'est son conjoint

 

Que ce soit face à un problème, en situation de stress ou dans n’importe quelle situation, nous ne réagissons pas tous de la même façon.

Comme nous l’avons évoqué dans la première partie de cet article, chaque être peut agir et réagir différemment.

En utilisant son coeur ou sa logique, en recherchant les interactions sociales, ou l’isolement…

Bref, percevoir que votre partenaire fonctionne différemment de vous est une chose. L’accepter en est une autre.

C’est à ce niveau que le MBTI peut vous aider.

Accepter que votre conjoint se complaise facilement dans sa routine si il ou elle a un “type” appartenant au tempérament des “Gardiens”… Idem si il, ou elle a tendance à toujours entreprendre 1000 projets sans presque jamais les mener à leur terme (étant “SP”)… Chacun peut s’améliorer, mais nous partons tous avec des lacunes dans certains domaines.

Le tout est de le comprendre pour mieux l’accepter.

_

c) Comprendre vote Enfant.. devenu Adulte !

 

⭐ Je ne pouvais terminer cet article sans évoquer le cycle temporel de la vie et l’évolution du profil MBTI. Je ne veux pas m’étendre, car cela pourrait être très très long mais en deux mots, vous devez comprendre quelques règles.

Les spécialistes du MBTI considèrent qu’on ne peut pas changer de profil (parmi des 16 identifiés) au cours de sa vie… A quoi bon alors considérer cet outil comme un outil de développement personnel me direz vous ?

 

évolution profil types de parents

 

Et bien s’il est vrai qu’on ne change pas de “type” au cours de son existence, on évolue continuellement au fil du temps.

Pour faire simple, le modèle part du postulat que nous développerons naturellement et successivement nos 4 fonctions (la dominante, la secondaire, la tertiaire et l’inférieure) en grandissant. On trouvera ainsi successivement :

le cycle de la prime enfance, au cours duquel le bébé va explorer le monde par tous les moyens, n’ayant pas de fonction neurologique de préférées ;

le cycle de l’âge de raison, traditionnellement vers ses 7 ans (environ), au cours duquel la fonction dominante va apparaître ;

le cycle de l’adolescence (entre 12 et 18 ans mais cela n’est qu’indicatif), au cours duquel c’est la fonction secondaire qui va s’activer ;

l’entrée dans l’âge adulte que l’on situe approximativement entre 18 et 25 ans, pendant laquelle la fonction tertiaire va commencer à entre en action ;

La “crise de moitié de vie” (vers 40 ans), au cours de laquelle la fonction inférieure, c’est à dire celle la moins bien maîtrisée, va faire son entrée ; cela correspond à l’émergence de l’inconscient et explique la fameuse expression “crise de la quarantaine” ;

– Et enfin le cycle de la maturité et de la sagesse, à partir de la cinquantaine, au cours duquel l’être humain pourra normalement utiliser plus facilement ses 4 fonctions ;

 

Tout l’enjeu, sera donc par une meilleure connaissance, compréhension et acceptation de son fonctionnement de réussir à accélérer son propre développement.

 

Conclusion

⭐ J’espère qu’à travers cet article j’ai pu vous donner envie d’en savoir plus sur cet outil incroyable de connaissance de soi qu’est le MBTI. Clairement adaptable à tous les domaines de la vie, il peut vous apporter énormément que ce soit dans votre rôle de parent ou dans celui de conjoint.

Quoi qu’il en soit il est primordial de comprendre que cet outil ne vise pas à mettre les gens dans des cases, mais bien à comprendre leur fonctionnement. Aidé de cette ouverture d’esprit, vous allez pouvoir explorer une dimension gigantesque de l’être humain… celle de son fonctionnement cérébral !

Je remercie Valentine de m’avoir laissé l’opportunité de présenter l’incroyable modèle MBTI sur son blog, “Parents en Equilibre”.

Nicolas

Sources :
– « Deviens qui tu es », de Pierre Cauvin et Geneviève Cailloux
– « Les types de personnalité MBTI et CCTI », de Pierre Cauvin et Geneviève Cailloux
– Le site internet officiel du MBTI français : http://www.16-types.fr/
– Le forum français du MBTI : http://mbti.forumactif.fr/

Réalisez votre test MBTI individualisé et retrouvez Nicolas sur son blog “Développer sa Confiance “

-

Cette page t'a plu ? Partage-la !

L’AUTEURE DE CE BLOG

Bonjour et Bienvenue !

J’ai créé PARENTS EN ÉQUILIBRE dans un seul but : te libérer du stress, de la fatigue et de tout ce qui t’empêche d’être Zen et Heureux.se en Famille. Te permettre enfin de te sentir bien dans ton corps, ton coeur et ta tête.

Comment je vais t’aider ?

En écrivant des articles approfondis qui placeront ton bien-être en haut de la liste des priorités. Et en te livrant les clés indispensables pour prendre soin de toi durablement.

Au plaisir d’échanger,

Valentine Magnée

TÉLÉCHARGE TA VIDEO

 

​Télécharge le Coffret des Parents en Équilibre

​pour Transformer ta Vie de Famille

ARTICLES POPULAIRES

18 Commentaires

  1. Nicolas

    Merci pour ton accueil Valentine ! Je trouve vraiment ton blog très pertinent (c’est le meilleur mot pour le qualifier), il apporte vraiment du plus à tes lecteurs. J’ai été ravi de cette collaboration !

    Réponse
  2. florie

    Passionnant, chacun sa vision de la vie, il faut composer avec quand on est en famille ^^

    Réponse
  3. Pierre-Favre

    Sympa les descriptions du “mode” de parents que l’on est selon les personnalité MBTI. Je reconnais bien le profil de ma femme et aussi le mien 🙂

    Réponse
  4. florence

    oh my god ! Je lis et je nous reconnais mon mari et moi, mes frères et mes soeurs..Et mes parents!
    Bref je regarderai mon entourage différemment maintenant!

    Réponse
  5. Gabrielle

    Hello 😀 je vais t’embêter aujourd’hui :p
    “Associée à leur quête permanente d’idéal, cette hypersensibilité peut amener ce type de parents à se déconnecter de la réalité et à ignorer les problèmes pratiques.” : je ne comprends pas le lien entre l’hypersensibilité et la déconnexion à la réalité ?

    “Ainsi, s’ils n’y prennent pas garde ils pourront confondre les rôles et se positionner avec leur enfant plus comme un conseiller, plutôt que comme l’autorité.” bah, c’est très bien conseiller, pourquoi les adultes devraient imposer leur autorité aux enfants ? Je ne dis pas, quand il s’agit de sécurité. Mais pour le reste, mon rôle de conseillère et d’observatrice me va très bien 😀 et je ne suis pas convaincue que ça nuise à la relation.

    Ah ! Et je crois bien reconnaître mon conjoint. Et comme tu dis, en prendre conscience c’est déjà bien, mais l’accepter… pas évident xD

    Merci pour cet article en tout cas 😀

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Bonjour Gabrielle,

      Je ne suis pas l’auteure de cet article (comme indiqué en début d’article) ; je laisserai donc Nicolas te répondre directement. Je veux bien te donner mon avis tout de même.

      Le rôle du conseiller ou de l’autorité fait souvent débat lorsqu’on parle d’éducation, et je trouve intéressant que tu le soulignes ici. Pour ma part, je crois que les deux ne s’opposent pas forcément si on parle de figure d’autorité (et non de figure autoritaire).

      Quant à l’hypersensibilité, je ne crois pas non plus qu’elle déconnecte de la réalité. Mais plutôt qu’elle nous y connecte d’une manière tout à fait singulière (j’en sais quelque chose !) 🙂

      Merci pour tes remarques pertinentes

      Réponse
      • Gabrielle

        Merci Valentine pour tes réponses qui me parlent 🥰
        Oui j’ai toujours du mal avec le mot “autorité”… (Et surtout avec le concept 🤣)

        A bientôt !

        Réponse
    • Nicolas

      Salut Gabrielle ! En fait, quand j’écris “Associée à leur quête … à ignorer les problèmes pratiques.” je souligne juste LE truc INCROYABLE avec le MBTI ! C’est que des particularités totalement “sans rapport” (en apparence) sont en fait inscrites dans le modèle de Carl Jung. Si tu es NF (au hasard) tu seras certes attirée par les domaines de l’art et de la création, mais également “pas une super gestionnaire de ton argent… Ce sont 2 caractéristiques qui n’ont rien à voir et pourtant le MBTI a mis en évidence ces corrélations !
      Personnellement, c’est précisément le point que tu soulèves qui m’avait scotché ! 😊😊

      Réponse
      • Gabrielle

        Ok merci pour ta réponse 😉 (j’adore le “au hasard” 😝) bon après, ces caractéristiques s’appliquent à la majorité mais pas de la même façon pour tout le monde d’un même groupe je crois. Il faut croire que j’ai déjà pas mal travaillé ce point et que du coup je ne m’y reconnais pas 😉

        A bientôt 😊

        Réponse
        • Nicolas

          Effectivement ! Gabrielle ! Chacun des 4 Tempéraments a encore 4 sous-groupes (les “types” ou “profils” MBTI) qui affinent encore les descriptions…. Le but n’est surtout pas de généraliser et mettre les gens dans des cases 😊

          Réponse
  6. Oum Khadidja

    On a tendance à se concentrer sur le caractère de son enfant, mais finalement mieux se connaître est tout aussi important! 😉

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Je crois que les deux sont complémentaires en réalité 🙂 Mais qu’aujourd’hui la parentalité est centrée quasi exclusivement sur les besoins des enfants, ce qui finit par culpabiliser les parents qui se retrouvent avec un idéal parental très élevé, sans avoir pris le temps de connaître leur propre fonctionnement.

      J’organise justement une conférence en ligne (gratuite) le vendredi 5 juin 2020 à 21h pour parler de cette problématique.

      Réponse
  7. Marion

    Un peu long mais très intéressant et instructif 🙂 je le partagerai à ma sœur qui accouche bientôt !

    Réponse
  8. Maximus

    Article très intéressant, je découvre la matrice du MBTI c’est très bien expliqué !
    Vive la diversité 🙂

    Réponse
    • Jonathan

      Beau travail Valentine 👍, quand je pense que beaucoup sont encore sceptique sur ce genre de concept….

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez mon livre

"8 clés pour prendre soin de soi, tout en étant parent !"

qui traite de :

 

- comment prendre du temps pour soi et ne plus se laisser engloutir par le quotidien

- comment mettre en place de nouvelles habitudes de vie

- comment se sentir mieux et être heureux(se) en famille

Vous allez bientôt recevoir votre livre.

Pin It on Pinterest