Sélectionner une page

La Gratitude, ingrédient du Bonheur

par | Développement personnel, Parents | 24 commentaires

Laissez moi vous raconter une histoire.

L’histoire d’une petite fille de 3 ans qui, comme tous les enfants, avait parfois du mal à s’endormir le soir. Et comme tous les enfants, elle redoublait de créativité à ce moment là : « mamaaaan… j’ai chaud ! », « mamaaaan… j’ai soif ! », « mamaaaan… j’ai peur », « mamaaaan… ça me gratte ! ».

Un soir, la maman de cette petite fille se dit qu’il fallait trouver un stratagème pour sortir de cette spirale négative du soir. Elle inventa le rituel du collier de perles.

Elle s’allongea à côté de sa fille et lui expliqua : « Nous allons faire quelque chose ensemble, le soir avant de s’endormir. On va fabriquer un collier de perles imaginaire !

Ce collier se fabrique avec les bons souvenirs de notre journée ; ce seront nos perles ! Alors je vais commencer et je vais te dire quelque chose que j’ai aimé de ma journée. Quand je l’aurai dit, j’enfilerai ma perle sur le fil. »

Et c’est ainsi que mère et fille échangèrent sur tous les petits bonheurs de la journée écoulée.

La gratitude selon Florence Servan-Schreiber

Florence Servan-Schreiber est une journaliste et conférencière dont j’apprécie énormément le travail.

Elle clarifie le concept de gratitude dans un TedX formidable que vous trouverez un peu plus bas :

D’abord sur le plan psychologique, lorsque nous savons nous émerveiller de toutes petites choses, Nous nous sentons plus heureux, nous nous sentons plus relié aux autres, nous nous sentons plus alerte et nous nous sentons plus vivant.

Ensuite (…) sur le plan relationnel, (…) [cela permet] de nous sentir beaucoup moins seul, parce que la gratitude provient de quelque chose ou de quelqu’un qui est à l’extérieur de nous. C’est un sentiment qui nous rend humble, c’est un sentiment qui nous donne envie de donner à notre tour.

 

Florence Servan-Schreiber

Elle y parle également de Martin Seligman, un chercheur qui a prouvé qu’il suffit dans votre journée de repérer trois moments ou sensations qui vous ont fait du bien, pour faire progresser votre niveau de bonheur de façon durable, au bout de trois semaines seulement !

Alors, tenté(e) de faire entrer la gratitude dans votre quotidien de parent ?!

Imaginez vous sentir plus heureux(se) durablement, avec pour seul effort de votre part de penser chaque jour aux choses positives de votre vie. C’est dingue !

Et ce qui est encore plus dingue c’est que ce n’est pas aussi difficile qu’on peut le croire. Je vous explique dans le paragraphe suivant comment tout est question de regard.

Ça vous dirait une nouvelle paire de lunettes ?!

A l’Université, lorsque je préparais mon concours pour devenir professeur d’italien, il y a un auteur que je devais étudier : Giovanni Pascoli. Sincèrement, c’était par pure obligation car je n’aime pas ses poèmes !

C’est pourtant un poète qui m’a marquée ! Ce que je retiens, c’est sa philosophie en terme de regard sur le monde.

Dans son texte, Le petit enfant, il explique que pour lui il est urgent que nous réapprenions à regarder le monde et à l’observer avec des yeux d’enfants.

J’adore cette idée.

Nous les adultes sommes pour la plupart des aveugles. Parce que nous avons oublié de regarder le monde en nous émerveillant des petites choses qu’offre la vie et qu’offre la nature. C’est comme si pour nous, tout ce qui arrivait de bien était parfaitement normal !

Et si vous enfiliez une nouvelle paire de lunettes pour réapprendre à voir ?! Remettre des lunettes d’enfants pour vous reconnecter à un sentiment d’émerveillement, et de gratitude ?!

La gratitude devient alors un choix. Vous pouvez choisir de vous émerveiller au quotidien, d’être reconnaissant(e) pour les choses au lieu de les prendre pour acquises.

Juste d’apprécier déjà ce que vous avez et de commencer avec ça. Puis, par la suite d’apprécier les gens qui vous entourent, le leur faire savoir.

C’est un des secrets du bonheur

Bien sûr, il y a plein d’imperfections et d’éléments qui vous bousculent et vous font souffrir dans la vie. Mais vous avez le choix de vous concentrer sur cette souffrance ou de l’accueillir au même titre que la magie de la vie.

Un sourire d’enfant, le ciel bleu, une chanson que vous aimez qui passe à la radio, des bourgeons qui fleurissent, un regard bienveillant, la neige qui tombe et tellement d’autres petites perles de vie !

Tout serait donc question de regard sur le monde et de notre faculté à nous émerveiller. En cela, il me semble que personne n’égale les enfants et que nous avons beaucoup à apprendre d’eux.

Ces enfants, nos maîtres !

Les meilleurs maîtres pour nous enseigner la gratitude spontanée, ce sont probablement nos enfants, surtout quand ils sont petits.

Nous partons souvent nous balader dans la campagne avec ma fille. Nous marchons peu mais les promenades duuuurent très longtemps !

Parce que ma fille s’arrête tous les 10 m et s’émerveille ! Tantôt d’une famille de gendarmes qui s’est agglutinée au pied d’un mur, tantôt d’un pissenlit à ramasser, tantôt d’un caillou en forme de cœur, tantôt d’un bâton qui pourrait lui servir d’épée !

Et dire que moi j’ai marché sans même les voir !!

« Maman on a de la chance nous de faire des promenades ! ».

C’est vrai, j’ai de la chance ! Et j’ai la chance qu’elle me le rappelle !

Plus de gratitude dans votre vie ?

Vous vous demandez sans doute à ce stade : Ok ! Ça a l’air sympa la gratitude, mais est-ce fait pour moi ?

Je vous réponds : oui, oui et oui ! La gratitude permet de développer l’estime de soi, la qualité des relations, le bien-être et le bonheur dans votre vie. Vous méritez tout ça ! Tout le monde y a droit !

Lorsque vous êtes dans la gratitude, les études montrent que vous avez une augmentation de la dopamine. C’est la molécule du bonheur et du plaisir qui est sécrétée par notre cerveau.

Ce qui est formidable c’est qu’en plus, il est physiologiquement impossible à notre cerveau d’éprouver au même moment du ressentiment ou de la colère. 

Donc cultivez votre gratitude pour chasser le reste !!!

Je vous explique tout de suite comment faire pour pratiquer la gratitude, quel que soit votre niveau. Car il y a toujours possibilité de progresser, même quand on pratique déjà !

6 paliers de gratitude pour évoluer

👍 Palier 1 : Demandez-vous régulièrement : qu’est-ce que j’aime dans ma vie ? De quoi suis-je reconnaissant(e) ?

Activer ces questions en boucle vont muscler votre cerveau et l’habituer à se concentrer sur ce qui vous fait du bien. C’est la façon la plus facile et directe d’enfiler vos nouvelles lunettes d’enfant pour vous émerveiller du monde !

Ecoutez et souriez 🙂 Happy

par Pharrell Williams

👍 Palier 2 : Tenez un journal de gratitude

Il peut par exemple trouver sa place sur votre table de chevet et la dernière chose que vous faites avant de vous endormir c’est de remplir ce carnet.  Votre sommeil sera plus profond, plus long, et si vous souffrez de douleurs chroniques, ces douleurs se dissiperont à mesure que votre carnet se remplira.

Offrez vous Journal de gratitude – Le bonheur est un état d’esprit, de Jean-François Thiriet et Anne Ducrocq. Idéal pour vous initier à la Gratitude, avec des exercices qui permettent de progresser.

👍 Palier 3 : Considérez la gratitude comme un nouveau sport et pratiquez !

Plus vous la pratiquez et plus elle va faire partie de vous. Nous sommes le fruit de ce que nous avons été dans le passé, donc plus on est quelque chose plus on le devient !

Sème une acte, tu récolteras une habitude

Sème une habitude, tu récolteras un caractère

Sème un caractère, tu récolteras une destinée

Dalaï Lama

👍 Palier 4 : Méditer régulièrement

Hypnose, sophrologie, méditation, relaxation, etc. Simplement le fait de respirer en pleine nature ou respirer en fermant les yeux permet au cerveau de se mettre dans le calme, la détente, la créativité.

Vous êtes débutant ? Pas de problème ! Il faut bien commencer un jour !

Offrez vous 10 minutes dès que vous aurez fini cet article, ou planifiez maintenant 10 minutes dans votre journée et accordez vous cette pause.

Pas demain ! Pas dans une semaine ! Aujourd’hui ! Prendre soin de vous n’attend pas !

👍 Palier 5 : Créez des rappels de gratitude

Accéder à la gratitude c’est génial. Y accéder régulièrement, c’est encore mieux !

Par exemple, le fait d’avoir des photos de moments magiques dans votre vie ou de regarder régulièrement des vidéos fera office de miroir et vous rappellera que votre vie est extraordinaire.

Donc faites en sorte que le design de là où vous vivez et là où vous travaillez soit un rappel permanent pour vous dire : regarde ta vie, elle est magique !

👍 Palier 6 : S’exercer dans les situations moins faciles

Vous pouvez penser que la gratitude n’est utile que pour les gens heureux. C’est faux.

C’est lorsque la vie est difficile et vous malmène, lorsque vous traversez un deuil ou une maladie, que la gratitude vous offre un filtre ou une paire de lunettes qui, malgré tout ce que vous êtes en train de vivre, vous donne accès à la capacité de réaliser la chance que vous avez d’être en vie, d’être là.

C’est facile d’avoir de la gratitude quand tout va bien, c’est facile d’avoir de la gratitude quand il fait beau, quand vous êtes en pleine santé ! Mais la vraie gratitude, c’est la gratitude inconditionnelle.

Quand il se passe des choses inconfortables dans votre vie, et que vous arrivez à voir en quoi ça peut vous faire grandir, ou faire grandir d’autres personnes, au fera grandir des personnes dans le futur. Ça c’est la gratitude inconditionnelle !

Votre enfant fait une colère ou votre ado vous claque la porte au nez ? C’est inconfortable, c’est désagréable et votre émotion, quelle qu’elle soit est légitime. Vous êtes en colère : c’est OK. Vous êtes dépassé et abattu : c’est OK. Vous vous sentez nul : c’est OK. Et après ?

Et si cette situation était l’occasion pour votre enfant d’exprimer une émotion ? Et si c’était pour vous l’occasion de renouer le dialogue ? De vous questionner sur votre famille ?

Vous voyez toute la différence ? Votre choix c’est d’être un Parent en Équilibre qui se laisse plaquer au sol par la situation qui vous déstabilise, ou alors celui qui dit : ok, j’ai failli tomber à la renverse, mais ça m’a permis de reprendre le fil de ma vie !

La gratitude inconditionnelle peut même devenir votre quête, votre défi quotidien : embrasser chacune des choses dans votre vie et créer de la magie pour vous et pour les autres.

Vous êtes en capacité de créer de la gratitude et je vous invite à le faire que ce soit pour votre vie personnelle, pour votre couple, pour vos enfants et peut-être aussi pour votre travail. Toutes les études scientifiques montrent aujourd’hui que la gratitude fait décoller la créativité, l’imagination, le bien-être, absolument tout ! Alors foncez !

Épilogue

Vous vous rappelez de l’histoire de la petite fille et du collier de perles ?

Cette histoire, c’est celle de ma fille…

… et la mienne.

Au départ, j’ai inventé le rituel du collier de perles pour elle. Et puis, preuve que nos enfants sont nos maîtres, voici ce qu’il s’est produit un soir.

J’avais passé une journée difficile. Vraiment vraiment pourrie même !

Ce soir-là, c’est ma fille qui m’a réclamé le collier de perles après l’histoire du soir. Je n’en avais aucune envie, j’étais épuisée et abattue.

Elle a commencé à remplir sa première perle, et moi j’avais bien du mal à trouver ne serait-ce qu’un élément positif à ma journée !

A posteriori, je réalise que ma fille est fantastique et avait dû flairer ma mauvaise journée.

J’ai réfléchi un petit moment ce soir-là, le temps qui m’était nécessaire pour changer ma paire de lunettes. Et j’ai fini par trouver plein de petits moments formidables auxquels je n’avais jusque là prêtés aucune attention, focalisée que j’étais sur mes problèmes.

On traverse tous des périodes éreintantes où rien ne se passe comme on l’a prévu.

Mais c’est parce que vous croyez que vous passez une mauvaise journée que vous oubliez de regarder et d’apprécier les petits bonheurs quand ils arrivent. Alors bien sûr les petits bonheurs sont parfois brefs : un câlin de votre enfant, une caresse du vent, une fleur que vous avez vu sur le bord d’une route, dans votre jardin ou le sourire d’un inconnu.

On pourrait dire que ce sont des petits « rien du tout » ou des « pas grand chose. » Et pourtant, quand on fait le choix de s’en émerveiller, la vie prend une toute autre saveur.

Ce jour là j’avais passé une mauvaise journée.

Mais cette nuit-là, mon collier de perles imaginaire autour du cou, j’ai dormi sur un petit nuage.

Merci à vous de m’avoir lue.

Merci à Juliette, ma fille, d’être mon rayon de soleil et une source d’inspiration.

Merci à vous de considérer votre bonheur et votre bien-être comme des priorités.

Merci à la vie pour m’avoir donné l’opportunité d’écrire et partager cet article.

Merci ❤️

VOTRE AUTEURE

Bonjour et bienvenue !

J’ai créé PARENTS EN ÉQUILIBRE dans un seul but : vous libérer du stress, de la fatigue et de tout ce qui vous empêche d’être heureux en famille, vous permettre enfin de vous sentir bien dans votre corps et dans votre tête.

Comment je vais vous aider ?

En écrivant des articles qui placeront votre bien-être en haut de la liste des priorités. Et en vous livrant les clés indispensables pour prendre soin de vous durablement.

Valentine Magnée

TÉLÉCHARGEZ LE GUIDE

Débutez votre cycle de 7 méditations guidées offertes

Participez au sommet petite enfance zen & nature

ARTICLES POPULAIRES

24 Commentaires

  1. Rochet marie

    Bonjour Valentine. Hier soir j’ai lu ton article qui m’a beaucoup plu et inspiré, merci à toi. Et une fois dans mon lit, j’ai fait mon premier collier de perles positives, toute seule, pour moi pour commencer. Je me suis endormie avec le sourire et j’ai dormi toute la nuit, ce qui ne m’arrive pas souvent depuis quelques temps. Alors juste merci à toi, pour cette aide, ces idées qui font du bien.

    Marie

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Bonjour Marie et merci pour ce partage. Un premier commentaire pour le blog qui ne manquera pas de constituer la première perle de mon collier ce soir 🙂

      Réponse
    • Margaux

      C’est avec grand plaisir que j’ai lu ce premier article… tu as raison, la gratitude est un cadeau que nous pouvons décider de nous offrir. Ton article est plein d’espoir et de positivisme. Tu me donnes vraiment envie de prendre d’avantage soin de moi.
      Continues d’ecrire, tu nous régale!

      Réponse
      • Valentine Magnée

        Merci Margaux pour ce généreux retour. Contente de pouvoir générer de l’espoir et l’envie de prendre davantage soin de toi.

        Réponse
  2. Audrina

    Super article Valentine, merci à toi. Bonne continuation avec ton blog 😉

    Réponse
  3. Jennifer

    Bravo pour ton article ! J’ai remarqué que quand je me focalise sur des choses positives je passe naturellement une bonne journée, alors que quand quelque chose se passe de travers et que je le prends à coeur, cela crée un enchaînement de choses négatives, car au final c’est parfois aussi notre manière d’appréhender les événements qui impacte notre quotidien.
    Il y’a l’idée du “bocal positif” que je trouve sympa. Le concept c’est d’écrire sur des bouts de papiers des choses positives de la journée et de le mettre dans un bocal et à la fin de l’année on ouvre le bocal et on lit tout les petits mots!!

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci pour ton retour et pour l’astuce du bocal positif Jennifer. Je ne connaissais pas. C’est sûrement réjouissant de relire tous les petits mots en fin d’année !

      Réponse
  4. Rochet marie

    Second retour d’expérience ! Après l’avoir testé pour moi, j’ai testé depuis deux soirs le collier de perles avec ma fille lily qui a 2 ans et 9 mois ! Elle n’a pas de souci pour aller se coucher mais j’avais envie de tenter l’expérience avec elle. Je suis épatée par ce qu’elle me raconte ! Je ne pensais pas qu’elle pourrait nommer et choisir de cette manière des souvenirs de sa journée! Et on adore toutes les deux. Elle me l’a redemandé avant la sieste ! Et ce soir elle a fini par dire « j’ai aimé prendre du temps dans tes bras maman » !! À nouveau merci Valentine pour cette idée qui me fait beaucoup de bien, m’aide à voir à quel point mes journées sont remplis de belles choses. Et c’est un vrai moment de bonheur de le faire avec Lily. Et même dans la journée lorsque je souris ou que je vis une belle chose je me suis retrouvée à me dire « ça me fera une belle perle à me remémorer ce soir ! » et j’ai pris le temps d’en profiter pleinement, sur le moment.

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Bravo à toi et à Lily de nourrir votre bonheur avec autant de générosité et merci pou ce nouveau partage d’expérience.

      Réponse
      • Julien

        Bonjour Valentine,

        Je découvre votre blog aujourd’hui et le premier article vers lequel je vais c’est…celui sur la gratitude 😂

        Quel hasard 😉

        Mon commentaire va vous rappeler des souvenirs 😂

        Je suis d’accord avec tout ce que vous avez dit dans cet article et je l’ai lu entièrement car j’estime qu on peut toujours apprendre.

        Je connais beaucoup de choses sur la gratitude, je la pratique au quotidien et je l’enseigne ou la rappelle aux personnes en ayant besoin mais je tenais à lire votre article.
        Cela permet d’avoir de nouvelles idées.

        Merci Valentine

        A bientôt,

        Julien
        https://vos-objectifs-ma-priorite.fr/

        Réponse
        • Valentine Magnée

          Bonjour Julien ! Effectivement, vous avez dû sourire en voyant cet article 🙂 Je retiens de nos échanges que la gratitude c’est aussi simplement apprécier ce qu’on a. Et c’est tout, point. Être fier(e) de ce qui est fait et arrêter d’être dans l’impatience de ce qui est à venir. Merci pour ce message et belle route à vous !

          Réponse
  5. Joséphine

    Un article riche et pertinent, bravo !! L’idée du collier de perles est super !

    Travailler la gratitude a changé beaucoup de choses dans ma vie, et je suis bien d’accord avec toi, c’est un ingrédient du bonheur.
    J’apprécie beaucoup de noter les jolies choses de la journée, perso, ça m’aide vraiment. Avec l’idée d’arrêter de se culpabiliser pour tout et pour rien, ou de se trouver jamais “assez bien”, assez ceci, assez cela… Prendre du recul… Souffler…

    Je te souhaite que du bon. Belle continuation dans cette aventure qui va être méga enrichissante.

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci Joséphine pour ce retour d’expérience. Effectivement, nous pouvons facilement avoir tendance à nous focaliser sur les “pas assez…”, les “trop…” qui nous font oublier à quel point certaines choses sont tout simplement parfaites telles qu’elles sont 🙂

      Réponse
  6. Pascale NALLET

    Coucou Valentine,
    un grand bravo pour ton blog bien être parental, belle idée et belle réalisation.
    La gratitude envers les petites choses (que je considérait comme insignifiantes voir inutiles avant)…j’y crois et le met en pratique depuis un certain temps, et ça marche! je le fais de façon différente: en me couchant chaque soir je trouve au moins 3 gratitudes à exprimer et je remercie l’Univers avant de m’endormir ainsi avec l’esprit positif.
    Au plaisir

    Pascale

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci Pascale pour ce témoignage. Effectivement, c’est à chacun de trouver sa façon et son moment pour exprimer sa gratitude. Certains préfèrent le faire seul, d’autres le partager ; certains le matin, certains le soir ; certains à voix haute, certains à l’écrit, certains dans leur tête… Tant que cela permet de se recentrer sur la beauté de la vie, laissons libre cours à nos imaginations !

      Réponse
  7. Floriane NIOLLET

    Bel article ! Que je ne manquerai pas de relire, en cas de coup dur 😉 Bravo !!!

    Réponse
  8. Aurélie Betsch

    Nous avons justement eu l’occasion de nous exercer au 6ème palier le weekend dernier lorsque nous sommes tombés en panne sur l’autoroute. Le soir au coucher avec les enfants nous avons été reconnaissants d’avoir pu faire un voyage en dépanneuse ( une sacré aventures pour des enfants de 4 et 2 ans) et nous avons dit merci pour avoir eu l’occasion de passer plus de temps que prévu avec la famille ! Merci pour ce bel article 🙂

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci Aurélie pour cette anecdote ! Le genre de situation qui met effectivement à l’épreuve nos plus belles intentions et où la colère et l’agacement peuvent facilement nous abattre ! Bravo pour le sang froid et nul doute que c’est un épisode dont les enfants seront hyper fiers !

      Rentrée des classes :
      – C’était bien tes vacances ?
      – Oui, on a fait un voyage en dépanneuse !!! Wouhou 🙂

      Réponse
  9. Christine

    C’est un magnifique article.
    J’adore la gratitude et je le fais souvent avec ma fille mais pas quotidiennement.
    De lire ton article m’a donné envie de l’installer tous les soirs et pas seulement occasionnellement.
    Merci à toi.

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci Christine pour ce retour enthousiaste 🙂 Bon partage de gratitude à vous deux !

      Réponse
  10. MARJORIE TORCHET

    oui très bel article qui montre que l’on doit pratiquer la gratitude tous les jours dès le réveil. Merci à la vie, merci à toi et te souhaite plein d’encouragements dans ta nouvelle vie.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Demandez votre guide GRATUIT

"8 clés pour prendre soin de soi, tout en étant parent !"

qui aborde :

 

- comment prendre du temps pour soi et ne plus se laisser engloutir par le quotidien

- comment mettre en place de nouvelles habitudes de vie

- comment se sentir mieux et être heureux(se) en famille

You have Successfully Subscribed!

Téléchargez mon livre

"8 clés pour prendre soin de soi, tout en étant parent !"

qui traite de :

 

- comment prendre du temps pour soi et ne plus se laisser engloutir par le quotidien

- comment mettre en place de nouvelles habitudes de vie

- comment se sentir mieux et être heureux(se) en famille

Vous allez bientôt recevoir votre livre.