Les câlins, c’est bon pour les enfants, mais pas que … !

par | Tes Enfants | 24 commentaires

⭐ Le 21 janvier, c’est la journée internationale des câlins ! Youpi ! Mais au fait qu’est-ce qu’un câlin ? Pourquoi cette journée ? Quels sont les bénéfices pour les enfants et pour les parents ? Petit tour d’horizon !

À la Découverte des Câlins

⭐ Le câlin est défini comme une étreinte physique qui consiste à se rapprocher d’une personne et à la prendre dans ses bras. Il peut se faire entre deux ou plusieurs personnes. C’est une expression d’amour, d’amitié et de sympathie.

Le câlin symbolise aussi l’affection et la fraternité. Il véhicule une chaleur émotionnelle aussi bien pour celui qui le reçoit que pour celui qui le donne. Un câlin est une forme de communication non verbale qui vient souvent du cœur. Il se donne toujours avec sincérité.

Le câlin peut se faire dans des moments de tendresses ou d’émotions. Lors des mariages, des réussites ou des retrouvailles, c’est par exemple un câlin que l’on donne pour exprimer sa joie ou son bonheur. De la même façon, c’est le câlin qui est le plus souvent employé lorsqu’il s’agit de réconforter, de consoler ou de traduire sa solidarité. Il est donc usuel de donner des câlins pour dire adieu ou pour aider à affronter un échec.

Il n’est par exemple pas rare de voir des joueurs de foot ou de volley se faire des câlins pour se soutenir ou pour se congratuler à l’issue d’un match. Là où les mots font défaut, les câlins sont là pour prendre le relai !

⭐ Un câlin n’a pas besoin de mode d’emploi ou de techniques particulières. Pour faire un calin, il suffit d’étreindre quelqu’un pendant quelques secondes.

Il est possible de faire cette accolade en passant les bras tout autour de la personne. Cette forme de câlin se donne généralement lorsque les liens d’affection et de familiarité sont très forts.

Il est également coutume de donner des câlins en se faisant des petites tapes dans le dos. La gente masculine apprécie beaucoup ce type de câlin sous forme de salutation joyeuse.

En outre, le câlin peut être accompagné de baisers lorsqu’il s’agit de personnes amoureuses. Toutefois, l’une des forces du câlin, c’est qu’il peut se donner n’importe quand et n’importe où !

Socialement approuvé dans différents pays et cultures, un câlin peut se donner en public comme en privé.

21 Janvier :
Journée Internationale des Câlins

⭐ Cela peut sembler évident, mais beaucoup de gens oublient qu’ils peuvent donner des câlins pour montrer leur affection. Cette situation se rencontre  dans certains milieux sociaux-culturels et chez les personnes peu démonstratives.

Un câlin n’a pourtant rien de condamnable ! Une journée a même été instituée pour permettre à chacun d’en saisir l’importance. Il s’agit de la journée internationale des calins ! Lors de la journée du câlin, chacun est invité à prendre dans ses bras son enfant, son conjoint, ses amis, sa famille, …

Les câlins ont en effet le super pouvoir de connecter les individus et de les aider à être plus heureux au contact de ceux qu’ils aiment. Le 21 janvier a ainsi été déclaré « journée internationale des câlins ».

Pourquoi le 21 janvier ? Tout simplement parce que cette période est la plus propice aux câlins.

Pour la petite histoire, la journée internationale des câlins est née aux Etats-Unis, en 1986. Elle a été créée dans une petite ville du Michigan par le pasteur américain Kevin Zaborney. Ce dernier avait constaté que cette date hivernale était particulièrement sujette à la déprime et à la morosité. En effet, après les fêtes de fin d’années, nombreux sont ceux qui souffrent d’un manque de contact et d’un vide émotionnel.

Le révérend Zaborney encouragea donc ses fidèles à se faire des câlins. Ce fut un succès ! Déclarée bonne pour le moral et pour la santé, la journée du 21 janvier devint une célébration nationale et prit le nom de Hug Day ou de National Hugging day aux Etats-Unis.

Très vite, des pays tels que l’Australie, l’Allemagne ou le Royaume-Uni lui emboîtèrent le pas. La journée du câlin devint donc très vite internationale.

Idéale pour réchauffer les cœurs, la journée internationale des câlins 2020 est l’occasion rêvée de vous rapprocher de ceux que vous aimez. Dans certains pays, il est même possible de rencontrer des gens arborant une pancarte « free hugs » (calins gratuits) au cours de cette journée. Leur but est d’offrir des accolades dans des lieux publics.

Née en Australie, cette pratique a commencé pour la première fois dans un centre commercial, en 2004. Un mouvement fut lancé lorsqu’un certain Juan Mann se sentant triste et seul dans sa ville natale, prit un écriteau et y inscrivit les mots « free hugs ».

Aujourd’hui, le mouvement free hugs vise à donner de l’affection spontanée à autrui.

Bien moins connue que la Saint-Valentin, la journée des calins a pourtant autant de mérite. Loin d’être une fête commerciale, la journée mondiale des câlins est avant tout un appel à la tendresse et au bien-être.

Les Câlins, ces petits gestes
qui font du Bien !

⭐ Nombreuses sont les études qui se sont penchées sur la question des bienfaits des calins et qui se sont révélées concluantes. On peut par exemple citer la société de neuroscience de Washington qui énonçait que les câlins ont pour effet de libérer l’ocytocine, une hormone qui permet de réduire le stress et d’augmenter l’attachement et le bien-être.

D’après d’autres études dont celles des chercheurs de l’université Carnegie-Mellon de Pittsburgh, les personnes qui sont fréquemment câlinées sont souvent moins malades que les autres.

Dans la revue Comprehensive Psychology, le docteur et chercheur suédois Jan Astrom a également prouvé en 2003, les bienfaits thérapeutiques des câlins. C’est donc un fait avéré : les câlins sont bons pour la santé !

En plus d’aider à combattre la dépression, ils diminuent la pression artérielle et ont des bénéfices cardiovasculaires. Faire des câlins aide aussi à libérer de la sérotonine et de la dopamine ce qui renforce le sentiment de bien-être et de sécurité.

Il existe même une véritable thérapie basée sur les câlins : la câlinothérapie !

 

Les Bénéfices des Câlins et des Baisers pour les Enfants

 

⭐ En plus de leurs innombrables atouts, les câlins sont particulièrement bons pour les petits. Ils les aident à avoir plus d’assurance et de confiance en soi. En câlinant régulièrement votre enfant, vous lui montrez que vous l’aimer et qu’il peut compter sur vous, peu importe les bêtises — aussi inévitables qu’involontaires — et les circonstances.

En dorlotant vos enfants, ils grandiront mieux et développeront un meilleur mental. De plus, comme entrevu ci-dessus, donner des calins vous aidera à réduire la pression artérielle, à diminuer l’anxiété et à relâcher les muscles de vos enfants.

En effet, quoi de mieux que d’être accueilli dans les bras de son papa ou de sa maman lorsqu’on est tout-petit ? Il est donc temps de profiter de la journée mondiale du câlin pour faire un gros câlin de famille.

Chez l’enfant, les câlins créent une sensation de plaisir inestimable. Ils permettent de soulager la tristesse et de calmer les angoisses et les pleurs. Quasiment magiques, ils soulagent en cas de bobo et rendent plus forts et plus confiants. Il est aussi possible de les utiliser pour désamorcer une crise chez un enfant en colère, frustré ou irrité.

En recevant ces petites marques de tendresse, les petites filles et les petits garçons apprennent à mieux gérer leurs émotions. Donner un câlin permet également de renforcer le sentiment de sécurité des tout-petits.

Câliner son enfant est aussi une bonne façon de l’aider à mieux dormir. Lorsqu’ils reçoivent des cajoleries, les bambins se sentent plus rassurés et s’ouvrent plus facilement au monde.

« Les câlins n’ont pas de poids, mais ils pèsent beaucoup pour l’enfant qui les reçoit »

Étienne Delcroix

⭐ En faisant régulièrement des bisous, des câlins ou des caresses à votre enfant, vous consoliderez vos liens et vous parviendrez à renforcer la relation parent-enfant.

Les tout-petits ont besoin des câlins comme d’une source vitale. En leur en procurant vous les rendrez plus affectueux que ce soit avec vous ou envers leur entourage. Le contact physique vous aidera ainsi à rendre vos enfants plus communicatifs et plus dégourdis.

Mieux encore, les câlins ne sont pas sans effets sur le développement du cerveau des enfants. Ils sont particulièrement bienfaisants pour le cortex préfrontal.

Lors d’une étude menée au Canada, il a par exemple été démontré que les enfants qui recevaient beaucoup de tendresse avaient un meilleur vocabulaire et apprenaient bien plus vite que les autres.

Pour la journée des câlins et pour toujours, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire !

Les Bienfaits des Câlins pour les Parents

 

⭐ Si les câlins sont bons pour vos enfants, ils sont aussi bons pour vous ! En effet, être parents est un travail à temps plein qu’il faut assumer 24 heures sur 24. Il n’y a pas de pause ou de vacances dans ce job description. Il faut s’occuper des repas, entretenir la maison, aider les enfants à faire leurs devoirs, combler les besoins affectifs et matériels, … C’est bien plus qu’un travail de cadre supérieur !

Vous devez donc apprendre à vous ménager et à vous octroyer des petites pauses câlines. Vous en aurez d’autant plus besoin si vous désirez véritablement le bien-être de vos enfants. En effet, les tout-petits se développent mieux lorsqu’ils grandissent entourés de parents affectueux.

La journée internationale des câlins 2020 est donc l’occasion de vous rappeler que vous devez faire le plein de bien-être. Savoir donner implique aussi de pouvoir recevoir. En tant que parent, recevoir un câlin de son enfant a le pouvoir de donner le sourire et de remplir de tendresse. Mais, il ne s’agit pas que de cela !

Quitte à demander de l’aide, vous devez prendre le temps de vous ressourcer en échangeant plus de câlins avec votre conjoint.

D’après certaines études, chaque individu a besoin d’au moins 8 câlins par jour. Recevoir un câlin de couple, c’est avoir l’impression d’être dans une petite bulle où l’on se sent bien, aimé et protégé. Envolé les petits tracas, les enfants qui se chamaillent, les prises de tête au boulot, …

Les câlins permettent de tout relativiser et de se reposer sur quelqu’un, l’espace d’un instant. Ils rendent moins seul, plus fort et plus énergique, alors pourquoi s’en priver ?

Différente de la saint-valentin, la journée du calin est tout aussi profonde, car elle évoque l’affection et l’harmonie. Selon un sondage américain, les couples qui se câlinent souvent sont ceux dont l’amour dure plus longtemps.

Lisez cet article à propos du Couple après la Naissance du premier Enfant et comment surmonter les difficultés.

Qu’il s’agisse de bisous, de petits massages, de câlins ou de caresses, n’hésitez pas à en user et à en abuser. C’est bon pour la santé !

Un calin amoureux ne doit pas être sous-estimé, car il établit un climat de confiance et aide à renforcer les liens parfois bien mieux que le sexe. Les câlins aident d’ailleurs à entretenir la libido.

D’après une étude menée par Robert Edelstein et publiée dans « Archives of sexual behavior », le câlin entraîne l’amour et vice-versa. Il permet de renouer le contact physique dans un contexte où les Smartphones, Internet et les différents appareils connectés ont tendance à éloigner les gens.

Il est donc bienfaisant de faire des câlins d’amour le plus souvent possible. Comme énoncé par la psychologue Kathleen Keating : « le câlin n’a pas d’heure, il est salutaire de jour comme de nuit ». Particulièrement recommandés, les câlins du matin apaisent et aident à se remplir de bonne humeur pour la journée.

« Le câlin n’a pas d’heure, il est salutaire de jour comme de nuit  »

Kathleen Keating

Les Câlins, une histoire de Tendresse et d’Équilibre pour les Enfants

⭐ Pour atteindre le bien-être, il est bon de faire des câlins une habitude de vie. Toutefois, il ne faut pas chercher à en faire à tout prix !

En effet, certains parents ne sont pas à l’aise lorsqu’il s’agit de câliner leurs enfants. Ils y arrivent d’autant moins lorsqu’ils n’en n’ont pas eux-mêmes reçus auprès de leurs parents. Si vous êtes dans un tel cas, alors vous ne devez pas vous forcer !

Qu’il s’agisse ou non du hug day, il existe diverses façons de donner de l’affection à un enfant. Pour remplacer les câlins, vous pouvez par exemple lui accorder plus d’attention. Vous pouvez aussi vous rendre disponible pour jouer ou pour raconter une histoire. Une autre façon de faire consiste à chantonner, à chatouiller ou à faire de l’humour. 

À vous de trouver les formules qui vous aideront à être plus affectueux tout en restant vous-mêmes.

Par ailleurs, certains parents pensent que le fait de câliner son enfant équivaut à en faire un enfant fragile ou pleurnicheur (cliché hélas souvent observé auprès des petits garçons). Une rectification s’impose !

Un enfant câliné est un enfant choyé qui reçoit beaucoup d’affection et de chaleur humaine. Et c’est tant mieux ! Être affectueux et sentimental avec son enfant ne pourra que renforcer sa confiance, son empathie et sa sensibilité.

Pour finir, il est bon de savoir qu’il ne sert à rien de forcer votre enfant à vous faire des câlins. N’oubliez pas que votre fille ou votre fils est une personne à part entière et qu’il a sa propre personnalité.

Plus il grandira, plus un enfant cherchera à affirmer son autonomie. Vous devez le laisser trouver ses propres repères. Si vous le sentez réticent à un câlin, n’insistez pas ! Laissez-le venir à vous tout seul et assurez-vous de rester à son écoute.

Comme précédemment expliqué, vous pouvez lui démontrer votre amour autrement en utilisant d’autres formes d’expression. Vous pouvez aussi lui laisser des petits mots sympas qui le feront certainement sourire. Il est également possible de lui dire que vous l’aimez, car comme le dit l’adage :

« Petit mot doux qui est dit à l’oreille, de peu de choses fait merveille »

⭐ La journée internationale des câlins n’est ni plus ni moins qu’une petite prescription de tendresse pour vous inciter à intégrer les câlins dans votre quotidien. Bons pour la santé, les câlins ouvrent les portes du cœur et du bien-être. Il est plaisant d’en donner, mais aussi d’en profiter que ce soit avec ses enfants, son conjoint ou son entourage.

« La légende dit que celui qui offre un câlin ajoute une journée de vie à celui qui le reçoit… »

Article rédigé par Choukoura FASSASSI.

Rédactrice Let’s Write.

-

Cet article t'a plu ? Partage-le !

Articles similaires

L’AUTEURE DE CE BLOG

Bonjour et Bienvenue !

J’ai créé PARENTS EN ÉQUILIBRE dans un seul but : te libérer du stress, de la fatigue et de tout ce qui t’empêche d’être Zen et Heureux.se en Famille. Te permettre enfin de te sentir bien dans ton corps, ton coeur et ta tête.

Comment je vais t’aider ?

En écrivant des articles approfondis qui placeront ton bien-être en haut de la liste des priorités. Et en te livrant les clés indispensables pour prendre soin de toi durablement.

Au plaisir d’échanger,

Valentine Magnée

TÉLÉCHARGE TA VIDEO

 

​Télécharge le Coffret des Parents en Équilibre

​pour Transformer ta Vie de Famille

ARTICLES POPULAIRES

24 Commentaires

  1. Vie Quatresixquatre

    Ah ben voila ! Je me demandais d’où ça venait, cette journée des câlins ! J’ai la réponse. Toujours bien documentés, tes articles !
    A la maison, pas un jour sans câlins ! Pourtant, mon fils est grand, il a 22 ans. La plupart du temps que nous passons ensemble, chacun mène sa vie de son côté, lui dans sa chambre ou dans le jardin, moi à ma table de travail… et à chaque fois qu’on se croise, on s’embrasse… On a toujours fait ça, depuis qu’il est tout petit. Ça et se dire qu’on s’aime.

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Belle “routine” de vie 🙂 Chacun fait la sienne et on se rappelle régulièrement qu’on s’aime et qu’on peut compter l’un sur l’autre. Il n’y a pas d’âge pour les câlins

      Réponse
  2. Gabrielle

    J’avais même lu que pour libérer l’ocytocine justement, il fallait que le câlin dure au moins 30 secondes. Pour avoir testé (et continué) : au début on se sent un peu forcé et on se dit qu’on a mieux à faire que de rester autant de temps dans un simple câlin. Mais rapidement, on se dit qu’en fait, on est super bien et que ça fait vraiment du bien, on déguste finalement ce câlin 😉

    Avec notre fille de 2ans et demie, nous avons aussi instauré les “câlins énergie”. Quand quelqu’un dit qu’il est fatigué ou que ça ne va pas, les volontaires lui proposent un câlin. Et très souvent, ça redonne de l’énergie pour continuer la journée 😀 en plus de renforcer les liens 😉

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Hello Gabrielle ! C’est une chouette idée que ce câlin d’énergie, histoire de remonter les batteries de tout le monde 🙂 Je retiens l’idée

      Réponse
    • Choukoura

      Hello Gabrielle. Je rejoins Valentine. C’est une super idée le câlin énergie. A piquer sans modération 🙂

      Réponse
  3. Pierre-Favre

    Je vais faire mon rabat joie : je veux pas du 21 janvier pour les câlins! C’est tout les jours les câlins! 😀 😀 😀 ce que je trouve tout mignon avec mes enfants, c’est quand de temps en temps je demande qui veut un câlin / un bisou et qu’il me disent “non” juste pour m’embêter 😀
    Petit témoignage en passant, j’ai mesuré le pouvoir d’un câlin une journée du printemps 2009. C’était pendant mes études, un de nos collègues de promo venait de décéder. Au cimetière, un de mes collègues (avec qui je n’avais pourtant pas d’affinité particulière) m’ouvre ses bras, et à ce moment j’ai ressenti un sentiment de soulagement, comme si la tristesse c’était envolé. Sentiment improbable pour moi qui n’avait jamais ressenti ni le besoin ni l’envie d’un câlin…

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Bonjour Pierre ! Évidemment que les câlins c’est tous les jours 😉 Et merci pour ton témoignage qui, j’en suis certaine, fera écho en chacun d’entre nous. Certaines occasions funestes appellent à la tendresse et au soutien

      Réponse
    • Choukoura

      Bonjour Pierre. Effectivement on a parfois besoin d’un câlin sans même le savoir…

      Réponse
  4. Sonnya

    Je me suis récemment autorisée à faire un câlin à une stagiaire qui en formation (prépa concours) a eu un petit moment difficile. Même si j’avais la posture de formatrice, après un coaching pour remonter le moral, un câlin a été très réconfortant !

    Réponse
  5. Irene de Mon Agenda Bien Etre

    Super cet article ! Pour l’anecdote, ce matin j’ai oublié de mettre le goûter de ma fille pour la garderie…Au début je me suis dit :”zut ! j’ai plein de boulot à délivrer, fait Ch…je vais devoir la récupérer plus tôt” et je suis tombée sur ton article… un signe peut être pour me rappeler mes priorités !!🤩. Donc un grand merci, je ne connaissais pas le HUG DAY , je vais en profiter pour bichonner, encore plus, ma cacahouète. Perso on fait le “Calin en famille du dimanche matin” et on adore 🥰 !

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Merci Irène pour ce partage. Il est vrai que parfois nous avons tendance à dramatiser des “petites” choses et ajouter du stress là où ce n’est pas toujours nécessaire. Notre quête à tous d’être un super-papa ou une super-maman ! Mais un peu d’indulgence et de bienveillance envers nous-même, ça fait aussi sacrément du bien ! Et se rattacher à l’essentiel : l’amour qu’il y a au sein de notre foyer et la manière la plus élémentaire de l’exprimer -> en prenant l’autre (= enfant ou conjoint.e) dans ses bras, en lui souriant, en lui parlant sans agressivité, en étant autant à l’écoute que possible… et tellement d’autres petites choses qui font toute la différence 😀

      Réponse
  6. Marie - japprendsaetremaman.com

    Superbe article 🙂 C’est important les câlins, j’en donne tous les jours à ma fille et encore plus quand elle est en colère car c’est à ce moment là où elle en a le plus besoin .

    Réponse
    • Valentine Magnée

      C’est vrai que le câlin a cette capacité fantastique à rassurer quand des débordements émotionnels peuvent assaillir nos enfants. Ils sont hyper pertinents à ce moment-là. Mais les câlins joyeux, câlins plaisirs, câlins juste pour se dire qu’on s’aime et qu’on est heureux sont aussi de jolis moments à leur offrir et nous offrir 🙂

      Réponse
  7. virginie

    La calinothérapie! Merci Valentine pour ce bel article qui fait du bien après avoir entendu toute la journée d’hier que c’était Blue monday…
    Je suis une adepte des calins par contre je suis en dessou des 8 par jour je vais fixer ça comme objectif sur le frigo 😉

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Les chiffres restent anecdotiques à mon sens. Mieux vaut faire 2-3 câlins où l’on est pleinement dans l’instant présent et qui rechargent les batteries, plutôt que 8 trop furtifs ou bien l’esprit ailleurs. Écoute avant tout ton besoin du jour 😉

      Réponse
  8. Arthur

    Merci pour ce très joli article !
    On est d’accord, rien de plus agréable que de câliner son petit bout de chou !
    Le câlin du réveil, celui de la sieste, celui pour calmer la crise de colère… Je suis bien content d’en être largement à 8 par jour !
    C’est la meilleure thérapie du monde !

    Réponse
  9. Amandine

    Merci pour cet article très enrichissant! De mon côté, je démarre toujours mieux la journée avec un petit câlin de mon mari 😉

    Réponse
  10. Nicolas

    Très bon article Valentine !
    Dis donc tu te documentes sacrément pour trouver tes sources !! Ça ne rend le discours que plus intéressant.
    Et la petite vidéo à la fin est la cerise sur le gâteau pour forcément terminer avec le sourire 🙂

    Réponse
  11. MisterJ

    Oui, des câlins, des câlins 🙂
    On résous beaucoup de choses avec un câlin.
    Je ne savais pas qu’il y en avait une journée internationale 😮 je note !

    Réponse
    • Valentine Magnée

      Je crois qu’aujourd’hui il y a des journées internationales pour un sacré nombre de choses, parfois même hyper farfelues !!!

      Par ex : journée internationale de sensibilisation aux vautours le 2 septembre !! mais aussi la journée mondiale des toilettes célébrée chaque année le 19 novembre !! ou encore plus insolite, la journée internationale le 12 janvier pour embrasser les roux.

      Bref, retenons surtout qu’il n’y pas de vraiment de bon jour ou de bonne façon d’offrir une étreinte quand on la propose avec sincérité et affection. Vive l’amour !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez mon livre

"8 clés pour prendre soin de soi, tout en étant parent !"

qui traite de :

 

- comment prendre du temps pour soi et ne plus se laisser engloutir par le quotidien

- comment mettre en place de nouvelles habitudes de vie

- comment se sentir mieux et être heureux(se) en famille

Vous allez bientôt recevoir votre livre.

Pin It on Pinterest